Issue 119

Media

Source: La Presse,  2 septembre 2019

C’est une grande rentrée scolaire pour l’initiative fondée par Paul Martin. On enseignera des programmes d’entrepreneuriat et de mentorat dans plusieurs communautés autochtones du Québec. Et l’ex-premier ministre du Canada en profite pour inviter les gens d’affaires à se joindre au mouvement.

L’initiative de la Famille Martin

L’IFM a été fondée par Paul Martin et sa famille  en 2008. Elle se consacre à l’éducation des jeunes autochtones pour améliorer leurs chances de réussite et de bien-être. Ses champs d’action sont l’alphabétisation des enfants, l’entrepreneuriat, le soutien des éducateurs, le mentorat auprès des jeunes, la santé et le bien-être durant la petite enfance. Son équipe travaille en partenariat avec les communautés autochtones, les éducateurs, les gouvernements, le secteur privé et d’autres fondations.

Développement professionnel

Source: Le Réseau EdCan, Pamela Rose Toulouse, Ph. D.

Sommaire: Onze des 94 appels à l’action contenus dans le rapport définitif de la Commission de vérité et réconciliation du Canada concernent l’éducation. L’appel à l’action 63, soit « le renforcement de la compréhension interculturelle, de l’empathie et du respect mutuel », lance aux systèmes d’éducation canadiens le défi d’inculquer aux élèves les initiatives autochtones en matière de droits de la personne et de justice sociale. Les élèves non autochtones commencent maintenant à connaître les faits sur les pensionnats indiens, les traités et d’autres anciens problèmes, comme la pénurie d’eau potable, de logement et de nourriture auxquels sont confrontées les communautés autochtones. La vérité et la réconciliation est un parcours spirituel et émotionnel qui va de la tête vers le cœur.  Il est requis que chaque élève et éducateur l’effectue de façon personnelle.